De nombreuses personnes fragilisées par une maladie chronique expriment le besoin d’échanger avec des personnes qui traversent ou ont traversé la même épreuve. C’est l’objet du groupe de parole d’être ce lieu de partage et d’écoute. On s’exprime, on dit ce que l’on ne peut dire ni à la maison, ni chez le médecin.

Une compréhension mutuelle fait jaillir une solidarité qui permet aux uns et aux autres de se reconstruire.

Ces groupes, qui se réunissent une fois par mois à magny-le-hongre