Les aidants

 

Les membres de l’entourage que l’on nomme « aidants » ne se reconnaissent pas systématiquement sous appellation de proches aidants, aidants familiaux, naturels ou informels car ils sont tous conjoints, parents, ou enfants de la personne accompagnée, limitant de fait, le recours à des aides extérieures. Les situations d’aide se caractérisent par leur grande diversité : nature, intensité et durée de l’aide apportée (parfois une dizaine d’années, parfois toute une vie)

Selon la situation personnelle de l’aidant ou de la personne accompagnée, l’aide apportée par défaut ou par choix, peut avoir des conséquences sur la santé physique et psychique de l’aidant et impacter sa vie familiale ou professionnelle. Il arrive souvent que les aidants, par surinvestissement et manque de temps, mettent à l’écart leur propre santé, qui est de plus, peu prise en compte par les professionnels.

Les difficultés souvent rencontrées mais non reconnues peuvent être les suivantes :

  • Stress
  • Fatigue
  • Manque de  temps
  • Déficit d’informations
  • Isolement social
  • Sentiment de solitude

 

Puce logo2 Qui sont les proches aidants ?

  • L’aide apportée varie de quelques heures à 70h par semaine.

Puce logo2 Combien d’aidants peut-on compter en France ?

La France compte près de 8,3 millions de proches aidants dont 4,3 millions de personnes qui aident des personnes âgées.